Communiqués de presse

  • L’aéroport de La Réunion Roland Garros applique le protocole Covid-19 de l’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (EASA) et met en oeuvre, depuis le début de l’épidémie, les mesures sanitaires pour protéger les passagers, les accompagnants et les personnels de la plateforme aéroportuaire, couvrant l’ensemble de ses installations.

  • Dans le contexte exceptionnel de la pandémie de Covid-19, l’Aéroport de La Réunion Roland-Garros a accueilli 179 578 passagers pendant les mois de juillet et août 2020, chiffre en recul de 65% par rapport à la même période de 2019. L’essentiel de ce trafic a été réalisé sur l’axe Paris-Réunion par les compagnies Air Austral, Air France, Corsair et French Bee.

  • Les équipes de l’aéroport de La Réunion Roland Garros sont mobilisées pour accompagner dans les meilleures conditions la reprise progressive du trafic aérien. Toutes les mesures de sécurité sanitaire mises en œuvre par l’aéroport sont conformes aux exigences définies ensemble par les aéroports français et européens au cours des dernières semaines. Aux côtés des compagnies aériennes et des services de l’Etat, la Société Aéroportuaire déploie d’importants moyens pour permettre le bon fonctionnement du dispositif et assurer une circulation fluide et sécurisée au sein de ses installations. En même temps qu’elle prépare la relance de son activité, elle participe aux travaux de l’Union des Aéroports Français sur la reprise coordonnée du trafic aérien, avec pour priorité absolue la sécurité des passagers et des personnels.

  • L’aérogare fret de l’aéroport Roland Garros et ses équipes continuent à jouer un rôle essentiel dans les échanges entre La Réunion et l’extérieur pendant la crise sanitaire en cours. La plate-forme logistique aéroportuaire a traité près de 1 400 tonnes de marchandises depuis le 27 mars, date à partir de laquelle la desserte aérienne de l’île a été réduite à trois rotations hebdomadaires d’avions de passagers entre la métropole et La Réunion.

  • Soucieux de protéger les passagers et les personnels de la communauté aéroportuaire contre le risque sanitaire en cours, l’aéroport Roland Garros met en place de nouvelles règles de fonctionnement au sein de ses installations. Ces mesures préfigurent le fonctionnement à venir de l’aéroport, lors de la reprise progressive du trafic aérien. Les nouvelles mesures de précautions sanitaires s’appliquent aux passagers, dès ce mardi 12 mai, à l’occasion du premier vol au départ pour Paris depuis le déconfinement de l’île.

  • Depuis près de 2 mois maintenant l’aéroport de La Réunion Roland Garros tourne au ralenti. En comparaison à l’année 2019, le trafic passagers s’est effondré de 98% au mois d’avril et le trafic fret a chuté de 60%. Confronté à une baisse brutale de son chiffre d’affaires, l’aéroport de La Réunion Roland Garros a pris des mesures face à la crise en actionnant le dispositif de l’activité partielle pour une majorité de ses collaborateurs et en limitant, jusqu’à la fin de l’année, son programme d’investissements aux dépenses relatives à la sécurité ou au respect de la réglementation.

     

  • Plus de 1 500 Néerlandais évacués d’Afrique du Sud par KLM via La Réunion : la compagnie néerlandaise met à profit la position stratégique de La Réunion, tête de pont de l’Union européenne dans cette partie du monde, pour assurer la relève de ses équipages. L’aéroport de La Réunion Roland Garros est actuellement la seule plate-forme du sud-ouest de l’océan Indien ouverte au trafic de passagers.

  • Les équipes opérationnelles de l’aéroport Roland Garros sont mobilisées pour accompagner la mise en œuvre des mesures de contrôle renforcé, annoncées dimanche soir par la Préfecture, effectives dès ce matin à l’arrivée des vols en provenance de Paris.

  • En lien avec les mesures gouvernementales, prises ces derniers jours, en matière de confinement et afin de limiter la propagation du virus Covid-19, l’aéroport est amené à mettre en œuvre une adaptation exceptionnelle de son organisation avec comme double préoccupation : préserver ses agents et collaborateurs et assurer la continuité de son activité.

  • L’Aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli un trafic record de 242 138 passagers en décembre (+6,8%) et un total de 2 488 014 passagers sur l’ensemble de l’année 2019 (+0,5%). Des pics quotidiens à plus de 10 000 passagers ont été enregistrés les 21 et 28 décembre. Sur ce dernier mois de l’année, le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, a augmenté de 8,4% pendant que se confirmait le ralentissement du trafic de transit (à peine plus d’un millier de passagers, -75%).