Fonctionnement et métiers

Les métiers de la SA au fret : Effectif de 48 personnes

MANUTENTIONNAIRE CARISTE (20 agents) : Réaliser la réception import du fret, l’écor, le zonage et la livraison à quai. Assurer la réception export du fret, le pesage, le passage aux contrôles de sûreté, la palettisation et l’arrimage du fret sur palettes avion.


MANUTENTIONNAIRE POINTEUR (6 agents) : idem manutentionnaire cariste + Assurer l’enregistrement informatique des données relatives au colis, orienter le travail de son équipe de manutentionnaires.


MAGASINIER (11 agents) : Assurer la fluidité des transactions et la gestion optimale des colis en vue de répondre aux attentes des clients. Gérer les équipes et Assurer la facturation des prestations.


CHEF MAGASINIER (4 agents) : Organiser et le travail des équipes pour optimiser la fluidité des opérations de fret. Coordonner et animer les équipes, vérifier la conformité des informations relatives aux manifestes de cargaison et aux LTA. Assurer le traitement opérationnel et administratif complet des vols import et export.


ASSISTANTE EXPLOITATION (3 agents) : Assistance technique pour les activités spécifiques du terminal fret. Gestion administrative des activités du service (facturation, classement, archivage, paie) . Gestion des l’accueil et de l’information aux clients.


OUVRIER SPECIALISE en charge de l’intendance (2 agents) : Veiller au bon état de propreté et de fonctionnement des installations et des équipements du terminal fret. Accompagner les sous-traitants ou contrôleurs techniques dans leurs opérations de maintenance dans les magasins.


RESPONSABLE EXPLOITATION (1 agent) : Assurer le fonctionnement optimal des activité du service. Superviser et coordonner l’exploitation des magasins import et export et des équipes placées sous sa responsabilité. Répondre aux objectifs du service en organisant les moyens techniques et humains.


DIRECTEUR DE SERVICE (1 agent) : Assurer la direction de l’aérogare fret. Assurer le développement des activités du terminal fret. Participer à la définition des objectifs stratégiques et en décliner les orientations. Optimiser les moyens techniques, humains et budgétaires affectés au terminal fret.